DO YOU DO YOU SAINT TROPEZ

Retour sur le week end du 31 mars .

Six filles de la section course à pied ont participé au marathon relais du Golf de Saint Tropez le dimanche 31 mars (celui où on change d'heure). C'est bien sùr levées de bonne heure et de bonne humeur que nous avons rejoint nos transports respectifs, bus pour certaines, bateau pour moi-même, Chantal prenant le départ se positionne dans les sas à Sainte Maxime. Dans le froid matinal, il est 7h (-1h cause horaire d'été) que je m'installe sur un siège dans le bateau qui doit me conduire à Saint Tropez, d'où je dois prendre le relais que Julie va me transmettre. Le jour n'est pas encore levé, mais on commence à voir le soleil qui se pointe à l'horizon derrière la presqu'île et je sors mon portable pour immortaliser ce moment. Je claque des dents, pour ne pas dire des genoux car ce matin il fait froid, 3° à peine, c'est pas beaucoup pour le sud, et il faut attendre au moins jusqu'à 10h que Chantal, Jacq et Julie parcourent les 19km qui nous séparent. Enfin Julie me passe le témoins et je m'élance et me réchauffe en même temps. Mon parcours est de 10km, avec quelques bosses que j'attaque avec vigueur. 4 km de parcours, je me sens bien, et voilà une descente qui s'amorce et j'allonge la foulée pour gagner quelques secondes.. mais là, une bosse que je n'ai pas anticipée me fait trébucher et je vois arriver le bitume et ses cailloux, sur lesquels je m'aplatis comme une crêpe.. Ah ! bon sang, j'avais oublié comme ça fait mal, je suis sonnée sur l'asphalte, un jeune homme m'aide à me remettre sur mes pieds, j'ai les mains, le genoux et le coude bien entamés, brûlés aie aie aie. Une moto secours s'arrête et veux me soigner, je refuse et je repars en serrant les dents, pas question de perdre plus de temps Christine m'attends. je rince mes plaies au prochain ravito, et je continue ma course en pensant à mes copines, que j'irais au bout car c'est ensemble qu'on est parties et ensemble qu'on terminera. Christine m'attend en se demandant ce que j'ai bien pu faire.. juste une petite gamelle... Je lui passe le relais et vais faire soigner mes bobos avant de prendre le bus pour rejoindre l'arrivée où m'attendent mes copines avec une délicieuse part de tarte tropézienne, accompagnée, sud oblige d'un verre de rosé régional. Au final on est deuxièmes de notre catégorie. 

Encore une belle aventure sportive, amicale et de solidarité, qui nous unit dans l'effort de la course à pied, sous les couleurs de notre club, le Trispiridon.

Do you, do you Saint Tropez. 

Marlène

DO YOU DO YOU SAINT TROPEZ

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Jeanluc (jeudi, 11 avril 2019 19:51)

    Bravo les filles, vous montrez l'exemple, humm la bouteille, la grande, vous l'avez ramené?

  • #2

    Duf (vendredi, 12 avril 2019 07:35)

    Bravo les filles.

  • #3

    MD (vendredi, 12 avril 2019 09:59)

    Non On ne l'a pas ramenée on n'avait plus de place dans le coffre �

 PARTAGER LA PAGE SUR

TRISPIRIDON CLUB OYONNAX

 


Maison des sociétés
34 rue Paradis
01100 OYONNAX


mail : trispiridonoyonnax@yahoo.fr